top of page

Faut-il nécessairement méditer pour faire de la communication animale ?


Méditant devant un lac et des collines
Méditant devant un lac

Suite à un direct présenté sur FB, c’est une question qui m’a été posée, il y a environ deux semaines. La question méritait un article, car cela donne une réponse vaste.  


Pour faire de la communication animale, il existe différentes méthodes et techniques qui sont toutes reliés par un facteur commun ; celui d’établir une communication avec le cœur pour un animal.


Qu’est-ce que méditer ?


Personnages en couleurs qui méditent
Action de méditer

La méditation est un procédé permettant de se détacher émotionnellement de ses émotions et de ses pensées, le temps d’un instant. La méditation permet à l’esprit de lâcher un mental, qui avoisine autour de 80 000 pensées, approximativement chaque jour.


On a souvent cette image, de Bouddha, imperturbable face aux éléments dévastateurs et destructeurs de son environnement.


Puisque dans l’histoire, les Dieux cherchent à le tester, dans sa paix, avec lui-même. Sauf, qu’il réalise quelque chose, jamais dès lors accompli, l’environnement comme les animaux, et les Dieux, s’agenouillent, devant cet état de quiétude. Il a atteint l’illumination ; inatteignable face aux flèches empoisonnées, face à la ruse et la perfidie de quelques-uns. Plus rien ne l’atteint.


Si on remet cela par rapport à notre époque occidentale, on se dit que c’est impossible d’atteindre cet état, puisque la vie actuelle est : courir plus, travailler plus, manger plus, consommer plus, etc

.

Nous sommes pris dans une frénésie sans fin, sans parvenir à y mettre un frein pour apprendre à ralentir.

Comment méditer avec les tumultes de

Hommes et femmes allongés sur le sol, en position de relaxation
Relaxation

la vie actuelle ?


La première question à vous poser :

Est-ce que vous tirerez un avantage à méditer, dans votre vie ? Est-ce que cela peut vous aider, actuellement ou au contraire, cela aurait plutôt l’effet inverse ?


Bonne et mauvaise nouvelle : la méditation peut ne pas être faite pour tout le monde !


Bonne nouvelle ! vous pouvez pratiquer cette technique, à toute heure de votre vie, dans n’importe quelles circonstances :

 

  • En faisant la vaisselle en étant concentré sur cette tâche salissante.

  • En faisant le ménage, en passant l’aspirateur ou le balai, par la répétition d’un même geste.

  • Et dans d’autres circonstances, car la vie n’est pas que les tâches ménagères : en marchant dans la rue ou en campagne, et vous êtes juste là, entièrement présent, sans aucune pensée ; juste vous, votre environnement et vos pas.

 

Méditer, qu'est-ce que c'est ?

 

Méditer, c’est rester concentré sur une action avec un but précis qui fait que rien autour de vous ne peut interférer ce calme, et de ce que vous entreprenez. Vous pouvez également vivre cet état en pratiquant le sport.


À titre d’exemple, et cela parlera pour les nageurs et autres sportifs ; je pratique la natation régulièrement. Il m’arrive bien souvent, lors de nage, d’être dans cet état hypnotique, sans musique, où le corps, l’esprit, ne font qu’un dans l’environnement.


La longueur devient presque « un jeu d’enfant », dans ces cas-là ; puisque cet état hypnotique permet de se dépasser, car le mental n’est pas là pour exprimer : « Tu n’y arriveras pas ».

 

Effets bénéfiques de la méditation et autres pratiques relaxantes

 

La méditation a de nombreuses vertus tant sur notre bien-être physique que moral.


« La méditation provoque des changements fonctionnels dans le cerveau, raconte Antoine Lutz*. Elle induit une réorganisation de l’activité neuronale. »

La pratique régulière de la méditation a ainsi un effet physiologique sur le cerveau : cela se traduit par l’activation de certaines zones qui commandent notre attention, nos émotions, notre présence au monde et aux autres.


De plus, la méditation permet de relâcher des tensions dans le corps ; et permet une diminution du stress.


 

Faut-il nécessairement méditer pour faire de la communication animale ?


Un homme sur un canoe qui contemple les paysages autour de lui
L'acte contemplatif de méditer sur une barque

Je reviens à la question initiale qui m’a été posée lors de ce direct : Faut-il méditer pour faire de la communication animale ?


Le but d’une communication animale est de pouvoir répondre aux questions des propriétaires, sans avoir eu d’informations au préalable.


Pour y accéder, le communicateur passe par un état modifié de conscience qui lui permet d’obtenir des images, des mots, des ressentis.


En vérité, avec la pratique de la communication animale depuis 2015, je me rappelle certaines communications puisque les images, elles, demeurent gravées. Dans ces cas-là, je peux décrire avec exactitude la scène représentée, dans les moindres détails.


Attention : le communicateur n’a pas vocation à interpréter ce qu’il voit, ressent ou perçoit. Son rôle est juste de raconter dans les moindres détails la scène vue.

Et oui, cela peut être une scène anodine comme un canapé dans un salon. L’image reçue doit permettre au communicateur de décrire le canapé, la couleur et plus encore !


La méditation et l’acte de méditer permet d’atteindre ces états puisque, vous comme moi, sommes pris dans le tumulte de la vie. Et celle-ci est capable de nous emmener dans un tourbillon émotionnel ou de pensées incessantes.


J’ai à cœur de ne pas « embarquer » mes préoccupations quand j’ai une communication animale. Ce qui fausserait le résultat.


Après, il y a des caractères et des évènements qui ne dépendent pas de mon fait. J’y reviendrai sur ces points, lors d’un article prévu à cet effet.

 

Pour finir sur le fait de méditer

La méditation est une technique parmi tant d’autres, qui peut être adaptée pour certaines personnes, et

Une main de femme qui touche les épis de blé
Se laisser aller

d’autres, ne pourront tout simplement pas !


Si vous voulez apprendre à communiquer avec les animaux, et que vous êtes hermétique, voire réticent à cette technique proposée, je ne vais pas vous la proposer en insistant.


Le but est de prendre du plaisir dans ce que l’on désire atteindre : surtout en matière d’apprentissage.


Méditer ne devrait pas être associé à une activité « perché » alors que c’est une incitation en soi, à prendre du temps pour soi et à faire le calme dans ses pensées.


Et cela peut se pratiquer de différentes manières au quotidien, consciemment ou inconsciemment.

Aujourd’hui, ce temps pour ralentir, il est rare les personnes qui s’autorisent à vivre ce ralentissement, puisque la vie va considérablement vite, trop rapidement à mon goût.


Il existe plein d’activités pour apprendre à relâcher le flux de vos pensées et commencer par cette voie-là, pour pouvoir communiquer avec les animaux :

  • L’art-thérapie (le dessin, et autres)

  • Les dessins mandalas, en cahier, très en vogues, depuis quelques années, avec du dessin/coloriage (effet bénéfique reconnu)

  • Le tricot/la couture

  • Marcher dans la nature

  • Le chant (effet relaxant sur le corps et le cerveau).

  • L’application « Petit Bambou ». pour méditer

  •  ...

 


 Julie Caillaux/ L'Essentiel Educ

07.68.82.72.49


Si vous avez aimé l'article, merci de le partager!

 

Sources:



6 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page