top of page

Socialiser un chien peureux ou agressif : Méthode à mettre en pratique


Un chien peut montrer des signes de peur ou d'agressivité pour diverses raisons : mauvais traitements, histoire douloureuse, ou même des prédispositions génétiques. Ces comportements peuvent être complexes et variés. Cet article explore en détail les causes et solutions possibles.


1. La Peur : Cause ou Conséquence ?


La peur est une réaction instinctive ancrée dans la biologie, chez les humains comme chez les chiens. Lorsqu'un chien a peur, il peut réagir de différentes manières : fuite, immobilité totale, etc. Ces réactions sont souvent dues à des associations négatives qui se transforment en émotions profondément ancrées.


chien et humain chien en inconfort total
Chien en état d'inconfort

Un chien peut développer une peur spécifique, comme celle des parapluies, des hommes en uniforme, ou d'autres chiens, fréquemment à cause d'expériences traumatisantes.


Par exemple, un chien ayant été attaqué par un autre chien pourrait associer tous les chiens à une menace. Les réactions peuvent varier : forte réactivité sans agression, repli paniqué, ou même agressivité.


2. Un Chien Agressif est un Chien en Hypervigilance


Reconnaître les signes avant-coureurs de l’agressivité est essentiel pour anticiper les réactions de son animal. Un chien agressif par rapport à d’autres chiens est continuellement en sur stimulation dans un environnement non adapté. Socialiser un chien dans de telles conditions peut causer des dégâts psychologiques et physiologiques.



échelle agression canine vert au rouge
l'échelle de l'agression canine


3. Les Meilleurs Moyens pour Socialiser un Chien Peureux ou Agressif


Un chien agressif mis de force dans un environnement stressant, verra son stress et son agressivité augmenter. Il est crucial de respecter les paliers émotionnels.


L’importance des Paliers Émotionnels


Imaginez qu'on vous demande de sauter dans l'eau alors que vous en avez une peur bleue. Vous pourriez réagir en fuyant ou en devenant agressif. Il en va de même pour un chien. Un travail de réajustement progressif est nécessaire.


La Socialisation et le Chien Agressif


Un chien agressif a besoin d'être soutenu, tout comme son propriétaire. Identifier les signaux de stress et comprendre les situations problématiques sont essentiels. Il est contre-productif d’immerger un chien agressif directement dans des situations stressantes.




Dans ce tableau, je vais montrer les étapes successives de l'agressivité canine :


signaux d'affiliation (1)

Signaux ambivalents(2)

Signaux ambivalents/agressifs (3)

Signal de jeux

signaux d'apaisement affiliés ambivalents

Signaux ambivalents/agressifs


signaux agnostiques

signaux de conflits


Signaux apaisements

signaux ambivalents


signaux d’apaisement passifs

Comportement de "coupure"

  • Signal de jeux* : Un chien cherchant à interagir de manière prosociale utilisera souvent des invitations à jouer. Ces invitations peuvent inclure des arcs de jeu, des yeux clignotants, des éternuements.


  • Signaux ambivalents : Les signaux sont contradictoires entre l’apaisement et l’affiliation. Les chiens de cette catégorie présentent des signaux d'apaisement et une absence de signaux agressifs.


  • Signaux agnostiques : L'agonisme comprend les actes d'attaque, de fuite, de menace, de défense et d'apaisement qui prédisent un comportement agressif ou d'apaisement.


  • Signaux passifs: Le comportement d'évaluation passive comprend le fait de s'allonger dans une position imperméable exposant le dessous de la poitrine et parfois la présentation de l'abdomen se produit généralement chez un autre chien enquêtant sur la région génitale.


  • Signaux actifs: L'Évaluation active, contrairement à l'évaluation passive, le chien est activement sur les autres chiens ou dans l'espace personnel. Cela semble se produire pendant une période difficile ou après un incident au cours duquel un malentendu de signaux pourrait survenir.


  • Position ambivalence agressive/ Signaux apaisements : Un chien est un conflit entre l'utilisation d'un signal d'apaisement et une attitude agressive afin d'augmenter une distance par rapport au chien ou à la personne également. C'est une position classique, le chien fera une offre de signal à la fois agressive et d'apaisement.


  • Signaux agressifs : Le chien n'utilise pas d'affiliation ou d'apaisements de signaux. Le chien est menaçant, séparé et regardant vers l'avant.




Voici quelques étapes pour une socialisation réussie :


- Identification des Causes de Stress : Comprendre les déclencheurs de peur ou d'agressivité chez le chien.


- Déconditionnement Progressif : Travailler en douceur pour réduire les réactions négatives**.


- Renforcement Positif *** : Utiliser des récompenses pour encourager les comportements calmes et non agressifs.


- Environnement Sécurisé : Introduire progressivement le chien à de nouvelles situations dans un environnement sécurisé. Il doit avoir un endroit comme une soupape de sécurité pour se remettre émotionnellement de la situation vécue.



Conclusion


La socialisation d'un chien peureux ou agressif demande du temps, de la patience et une approche progressive



. En identifiant les causes de stress et en travaillant étape par étape, vous pouvez aider votre chien à devenir plus calme sans violence. N'oubliez pas que chaque chien est unique et nécessite une attention particulière pour surmonter ses peurs et son agressivité.



  • The dog agression workbook, James O'heare


  • **Réactions négatives : Dans le comportement canin, nous ne corrigeons pas un comportement. En tant que comportementaliste canin, je recherche les causes. L'intérêt est d'aider l'animal dans une émotion forte. Un chien ne devient pas agressif par plaisir, ni par idée de "vengeance". L'animal passe en effet par différentes strates émotionnelles qui l'amène à avoir ce comportement "d'explosion".


  • ***Renforcement positif : Je rappelle que ce n'est pas parce qu'on utilise des friandises et des récompenses, que l'on est forcément dans le respect émotionnel de l'animal. Ce que je nomme "renforcement positif" est le fait d'être à l'écoute du binôme chien et propriétaire humain, en respectant l'intensité émotionnelle des deux, sans générer davantage de traumatismes.



Julie Caillaux

L'Essentiel Educ

07.68.82.72.49






4 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page