top of page

Mes 5 conseils pour une communication animale réussie

Comment réussir une communication avec son animal, quand on s'intéresse à son bien-être ?


Autruche photo L'Essentiel Educ
Autruche photo

En premier lieu, il est bon de déterminer les raisons qui vous motivent à vouloir communiquer avec votre animal. Est-ce pour mieux le comprendre dans son comportement ? Est-ce un désir personnel afin de mieux entretenir la relation avec votre chien, chat, cheval… ? Ces raisons vous serviront comme un support et levier de motivation. Car, comme dans tout apprentissage, cela nécessite de la patience et surtout un temps pour soi, pour y arriver.


L'avantage de la pratique, c'est que cela permet de rencontrer ses erreurs, les reconnaître. Et notamment, de pouvoir s'améliorer. La communication animale est un excellent outil pour apprendre à se connaître.


Voici quelques conseils, qui, j'espère, vous permettront de gagner un levier de motivation supplémentaire dans la pratique de la communication animale !


Conseil 1 : Vous serez dans le moment présent

Peut-être, ce n'est pas la première fois que vous entendez encore ce conseil. Rester dans l'instant présent reste le meilleur moyen pour réaliser une communication animale. En effet, cela permet de ne pas anticiper, ne pas ressasser.

Vous n'êtes pas à l'aise avec les méditations et ces activités ? Le principal est d'être dans l'instant présent.

  • Cela peut être dans le sport, les activités créatives, la marche, la cuisine. Ce qui définit l'instant présent, c'est quand notre esprit reste concentré sur une activité, sans que le mental intervienne.


Conseil 2 : Choisissez un moment au calme avec ou sans votre animal

Cela peut sembler évident n’est-ce pas ? Mais si vous êtes dérangés, le téléphone qui sonne constamment, ou un livreur qui arrive, ou les enfants qui arrivent pile à ce moment-là pour poser la question fatidique :

« Quand est-ce que l’on mange ? » ou « je ne t’ai pas dit, j’ai un exposé à faire demain, j’ai besoin de ton aide ». Bref, vous l’aurez compris, choisissez un moment au calme. Cela peut être dehors, dans un lieu qui vous inspire.

  • La règle essentielle est de s’accorder, et de s’autoriser ce moment pour pouvoir communiquer avec votre animal.

Cela vous aidera à être pleinement à ce que vous faites. Sans stress et avec une gestion de votre émotion. Cependant, lorsque l’on commence, le mental est un véritable moulin à paroles.


Selon le docteur le Dr. Daniel Amen, psychiatre et spécialiste de l’imagerie du cerveau de renommée mondiale, nous produisons 60 000 pensées par jour. Dr. Daniel Amen nous dit que 95 % d’entre elles sont les mêmes que la veille, l’avant-veille80 % de ces pensées habituelles sont négatives ; ce qui représente 48 000 pensées négatives par jour !!! *

  • Pourquoi je parle du mental et de son éternel moulin dans les moments de calme ? Puisque ce sont dans ces moments, de silence et de vide, que l’on se retrouve souvent confronté à soi-même, avec ses pensées.

  • Et l’une des premières pensées lorsque l’on communique : « Et si ça ne marche pas ? »


Conseil 3 : Vous apprendrez à échouer, à ne pas réussir du premier coup.


Combien de fois vous avez-vous entendu que vous deviez TOUT réussir du premier coup ? Ce qui rajoute une pression consciente et inconsciente dès lors que l’on entreprend une entreprise/un projet/une idée.

  • La communication animale est un apprentissage relié à notre intuition. Lorsque l’on apprend quelque chose de nouveau, on est comme des enfants. Excités au début.

Puis, une fois l’apprentissage effectué, cela finit par s’essouffler. Et aussi, le mental intervient fréquemment, soit pour douter, soit pour rappeler que vous n’y arrivez pas (il est à la fois notre allié et notre ennemi). Dans le cas où le résultat ne vient pas, ou que vous trouvez la réponse incohérente du genre : « Pourquoi quand je parle, s’il aime la nourriture que je lui propose, il me montre la nourriture du chat ? ». Là, votre cerveau va être à son paroxysme. Au mieux, la réponse de la communication animale est exacte.

Me and we; humains et animaux
Animaux et humains

Au pire, selon l’exigence que vous donnez, cela peut être vécu comme un désastre personnel. Un rappel de vos mauvaises expériences passées, de ce qui n’a pas fonctionné.


À titre d’exemple, lorsque j’ai commencé la communication animale en 2015, je suis souvent intervenue pour faire des essais, pour me tester.


À l’époque, mon mental était carrément en ébullition, me mettant une pression pour réussir vis-à-vis des personnes qui avaient choisi de me contacter.


Résultat ? Beaucoup de mauvais résultats et de déceptions. De ces résultats, j’ai choisi de rebondir. Plus d’un an après, avec persévérance, et découverte sur moi-même, les personnes qui me contactaient, reconnaissaient la description de leur animal (ce qui est une étape essentielle dans la communication animale).

  • Ne culpabilisez pas si vous n’y arrivez pas. En revanche, il est possible de vous accompagner pour vous aider à obtenir le déclic.

Conseil 4 : Par la persévérance, vous y arriverez, par le lâcher prise, vous y arriverez également !

J’imagine votre tête ; « Quoi ? Mais ce sont deux conseils contradictoires ! Comment peut-on persévérer et lâcher prise ? C’est impossible ».

Persévérez si tel est-ce que vous désirez intérieurement afin de mieux comprendre votre animal. Cependant, insister plusieurs fois n’aidera pas non plus à la communication animale. C’est un mélange de persévérance et de lâcher prise.

  • Vous devez accepter de lâcher, comme les feuilles de l’automne, vos attentes. Pourquoi ? Cela facilitera la communication animale avec plus de facilité.

Conseil 5 : Amusez-vous comme un enfant pour une communication animale réussie !

Les enfants sont dans une spontanéité non calculée. Amusez-vous comme l’enfant qui peut être dans la joie d’attendre la souris, déposer la pièce sous l’oreiller, tous ces jeux d’enfants quand vous étiez dehors à découvrir le monde avec plein d’émerveillement. C’est cette attitude à obtenir.

  • Le jeu ! Nous aimons tous le jeu, que cela soit pour le loto (un exemple parmi tant d’autres), les jeux de société. Les animaux sont également dans cette dynamique quand nous les observons de plus près. Soyez dans cet amusement !

Voilà mes cinq conseils pour une communication animale réussie !


Et si vous n’y arrivez pas, vous pouvez me contacter via le lien ci-dessous pour obtenir un accompagnement personnalisé. Un entretien téléphonique d’un quart d’heure pour savoir si cet accompagnement correspond à vos besoins.


Alf l'extraterrestre au téléphone
Alf téléphone






*Source :

http://diragir.com/changer-votre-cerveau-changer-votre-business/

20 vues0 commentaire

Comments


bottom of page