top of page

Pourquoi proposer le reiki aux animaux ?

Parmi les techniques je propose pour les animaux, je pratique l’une d’elles qui est souvent controversée par son origine et les possibles dérives sectaires associées. La pratique d'une technique dans ce domaine ou dans n'importe quel autre ne définit pas un individu. C'est ce dernier qui choisit sciemment ou non d'en faire un mouvement sectaire.


"Ce sont nos choix qui montrent ce que nous sommes vraiment, beaucoup plus que nos aptitudes ".

(J.K Rowling)


Nous possédons tous du magnétisme dans nos mains et le reiki est une technique annexe à cette dernière (je consacrerai également un article sur le magnétisme). A titre d’exemple, pour identifier cette énergie, il suffit de mettre ses deux mains face à face, les écarter au fur et à mesure. On ressent un fluide dans nos mains. Peut-être, d’autres le ressentiront dès la première fois, et d’autres, cela viendra plus tard. Fermer les yeux, laissez vous guidez.


Pour revenir au reiki, si je me concentre sur le Reiki Usui a été inventé par Mikao Usui. Actuellement, ce mot désigne la méthode Usui Reiki Treate. Ce terme Japonais était déjà utilisée à travers le pays.


Dans les faits, l’essentiel de cette technique repose sur l’imposition des mains, un récepteur, et un transmetteur. Que cela soit pour un être humain ou un animal.


La différence entre les humains et les animaux, c’est que ces derniers sont plus enclins et réceptifs à ce type de soins. En effet, cela agit sur les chakras. Nous en possédons sept à première vue, beaucoup plus selon les traditions indiennes (un article y sera consacré une prochaine fois). Et nous n'abordons pas l'animal de la même manière que l'humain dès lors que l'on décide d'y consacrer un soin.


Les chakras vont du sacré, au plexus solaire, cœur, troisième œil, et coronal. Au niveau énergétique, cela apparaît comme des formes circulaires.


Homme et femme de face avec vue sur chakras.
chakras de face

Pourquoi je mentionne cette histoire de chakras ? Et bien cela à tout à voir avec le reiki et autres techniques employées. Parfois, les évènements de la vie provoquent des nœuds émotionnels, de tension, entre les non-dits, le ressentiment, la tristesse. Une accumulation d’émotion. Nous ne sommes pas tous égaux par rapport aux évènements de la vie. Est-ce que cela remplace une aide psychologique, un suivi ? Sûrement pas !


D'ailleurs, sur quoi estimons nous qu'une séance peut être concluante? Sur l'avis du praticien ou de la personne ou de l'animal qui est venue consulter? Si la personne qui vient, ne ressent rien, est-ce pour autant que cela n'a pas fonctionné, faut-il le voir comme un résultat à court ou moyen terme ?


Maintenant revenons à notre sujet principal : les animaux ! Proposer une séance reiki aux animaux c’est permettre de créer un espace de bien-être. Certains peuvent trouver un apaisement après la séance, sachant que dans ce type de situation, il est important d’entendre ce que l’animal transmet.


chien allongé avec vue sur chakras
chakra chiens

Exemple : J’envoie l’énergie reiki à un chien qui est allongé ; celui-ci semble réceptif en premier lieu, or au bout de quelques minutes, il a une autre attitude. Celui-ci s’éloigne. L’animal par ce comportement me montre qu’il ne désire pas aller plus loin dans le soin. En partant, il me fait comprendre que ce n'est pas de cela dont il a besoin. Par souci de respect pour lui, et de la communication qu'il me renvoie, il est également sage et nécessaire de ne pas insister.


Cependant, on peut noter que les bienfaits du reiki pour les animaux peuvent être nombreux :


Un mieux-être, une diminution du stress, agit sur les différentes peurs. J’ai déjà remarqué que des animaux peuvent porter de plus lourdes charges émotionnelles dû à leur passé qui sont parfois traumatiques : maltraitances, refuges, abandon, séparation etc.

Il est nécessaire de compter plusieurs séances afin de remarquer un léger mieux. Dans des cas contraires, l’animal est libre de l’accepter ou bien de refuser ce soin.

Cela peut aider à mieux accompagner l’animal, parfois aussi de remarquer une amélioration de comportement.


Dans la plupart des soins, quelque soit l’animal que l’on a en face de soi, on agit sur l’ensemble du corps. Est-ce que cela a une incidence sur son comportement ? Disons, qu’au regard de mes expériences dans les soins que j’ai proposé aux animaux ; cela a eu un effet positif parfois après la séance.


Bien entendu, cela ne signifie pas que cela fonctionne à chaque fois. Pourquoi ? Puisque nous travaillons sur le vivant, vous comme moi, sommes deux êtres vivants, avec des réactions différentes, variées, et aussi imprévisibles. Lorsque l’animal refuse, celui-ci le fait clairement comprendre. L'animal, à l'instar de l'humain peut être libre de choisir de recevoir les effets du soin, ou au contraire le rejeter...


Pour cela, je vais raconter un bout d’expérience de séance vécue avec un animal. Les réactions indiquées nous montrent comment l’animal ressent la séance d’imposition ou de présence reiki. En effet, lorsque l’on se présente devant l’animal, déjà, en premier lieu, on ne s’impose pas dans son périmètre de sécurité. C’est lui qui indique s’il souhaite aller plus loin dans le soin.


Dans un des cas, j’ai pratiqué un soin reiki sur un chat ; cette femelle était allongée sur son canapé-lit, prête à accueillir ma présence. Lorsque je suis arrivée pour m’installer, celle-ci ne m'a nullement rejeté. Enfin, lorsque j’ai démarré, le chat est resté allongé durant tout le temps de la séance. Il y a eu des étirements, quelques vocalises, et beaucoup de ronronnements. Lors de cette même rendez-vous, elle m’a tendu sa patte, alors que mon imposition des mains fut à distance. Me tendait elle sa patte en guise de bienvenue, d’acceptation ? C’est aussi ce qui a crée mon hésitation, bien entendu, car tendre la patte pour un animal signifie beaucoup de choses d’un point de vue comportemental.


J’ai préféré ne pas la brusquer ; j’ai ainsi continué le soin tout en ayant une main sur sa patte, en ne faisant pas davantage, en demeurant proche d’elle, mais en ne veillant pas à m’imposer. Le soin s’est ainsi prolongé de cette manière ; l’animal a été réceptif l’essentiel de ce moment, ronronnant à plusieurs reprises, étirant ses pattes avec insistance. Après le soin, l’animal continue de recevoir cette énergie ; elle n’a pas bougé d’un iota, dormant comme un loir.


Cheval et reiki
cheval recevant un soin reiki

Comme nous pouvons le remarquer ici, un animal peut ressentir du bien-être, une détente, car cette énergie agit dans tout le corps. Les effets peuvent durer quelques semaines après le soin.


Un autre jour, j’ai réalisé un soin sur une poule en présentiel ; autant vous le dire, les conditions ne sont pas les mêmes que pour le chat. J’ai effectué un soin dans le poulailler même. La poule (qui n’était pas rousse) était grise. Ces poules ont la réputation d’être sauvages, ce qui est vrai dans un certain sens. Ce jour-là, cette poule n’était pas au top de sa forme.


Donc, je lui ai proposé le soin, en me tenant à une certaine distance d’elle. Elle l'a accepté, car durant vingt minutes, la poule n’a pas bougé un seul instant. Naturellement, elle s’est retirée du poulailler, lorsque le soin s’est terminé avec un petit gloussement. J’ai renouvelé l’expérience. La réponse de la poule ne s’est pas fait attendre ; elle est partie en moins de cinq minutes. Comme nous pouvons le remarquer, les animaux ne tergiversent pas, la réponse est sans détour. Elle me disait clairement ce jour-là:

« N’insiste pas ! Je ne suis pas intéressée pour recevoir le soin ! »


Dans cet exemple, un seul soin lui a suffit par rapport à la problématique. Ce qui signifie que celui-ci lui a fait non seulement du bien au niveau des douleurs de son corps, mais en me claquant la porte la seconde fois, elle m’a clairement prévenue de la non intention de recevoir ce soin.


Aussi, il m'est arrivé que l'on me demande si l'animal peut faire parvenir des intentions ou si on peut recevoir des messages lors d'un soin. Cela est effectivement possible, pendant la séance, le transmetteur peut recevoir des informations que l'animal transmet. De plus, de la même manière qu'une communication animale, chaque séance est unique.


En conclusion, il est essentiel de retenir les bénéfices des soins qui sont les suivantes :

-Diminution de la douleur

-Mieux-être

-Cicatrisation plus rapide (dans certains cas)

-Travail sur des mémoires que l’animal peut porter. Exemple : l’abandon ou la maltraitance au tout début de sa vie.


Ce type de soins ne remplacent pas ni des séances avec un comportementaliste ni des soins vétérinaires. Il est également nécessaire de conserver son libre-arbitre et son discernement. Le soin effectué sur l'animal peut ne pas trouver un écho en vous, et c'est ok.


Pour terminer, il est essentiel de retenir que le soin reiki peut apporter un bienfait, une diminution du stress, un apaisement. Il est intéressant de noter les changements ou non sur du moyen à long terme.




11 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page